Quels sont les étapes d’un remboursement de frais vétérinaires ?

Publié le : 10 avril 20195 mins de lecture

Couvrir son animal auprès d’assurance santé animale, quoique ce soit un investissement, c’est pour se faire rembourser ses frais vétérinaires qui peuvent coûter chers. C’est aussi un bon moyen d’assurer la bonne santé de son animal, tout en faisant de bonne gestion financière concernant les dépenses engendrés par l’entretien de son animal de compagnie. Pourtant un remboursement, se fait par étapes, et aussi a certaines conditions.

Comment se fait un remboursement de frais vétérinaires ?

Chaque compagnie d’assurances a leurs propres conditions de remboursement. Elles sont résinées dans les formules qu’elles proposent. Certes, une assurance animale dispose au moins de trois formules dont le coût sera en fonction du budget du propriétaire de l’animal. Dépendant de ces formules, les garanties peuvent se différer, également concernant les franchises, plafonnement, et taux de remboursement. Le taux des remboursements frais vétérinaires sera donc en conséquence de cette formule et garanties. Il peut être partiel ou rembourser sur la totalité. Dans certains cas, le remboursement peut se faire de façon forfaitaire, c’est-à-dire que peu importe le nombre de passages chez le vétérinaire pour une maladie, la somme de remboursement dû est limité à un montant précis, et est donné une fois l’an.

Quelles sont les garanties assurées par une mutuelle ?

D’une formule à une autre, les garanties peuvent être variées et/ou plus étendues. Tout de même, plus elles sont complètes, plus le coût du recouvrement correspondant est élevé. Généralement, les garanties se reposent sur les frais vétérinaires et chirurgicaux liés à une maladie ou un accident. Il y aussi les frais d’hospitalisation, des analyses. Concernant les frais médicaux, le remboursement sanitaire est appliqué à la visite et consultation chez le vétérinaire, en plus des médicaments souscrits par celui-ci. Des frais de diagnostic sont aussi remboursables comme l’ échographie, radiologie, analyse et examen an laboratoire. Dépendant des compagnies d’assurances, certaines proposent une couverture préventive des frais de vaccination, de stérilisation, de pension au cas où il y a indisponibilité ou urgence du propriétaire ne pouvant le garder en un temps déterminé. Les exclusions quant à eux concernent les maladies congénitales, héréditaires ou une maladie atteignant l’animal au moment de sa souscription à l’assurance.

Quelles sont les procédures à suivre pour se faire rembourser un frais vétérinaire ?

En premier, le propriétaire de l’animal prend et fixe un rendez-vous auprès du vétérinaire occupant la maladie de l’animal. Puis, il prend une feuille de soins fourni par l’assureur qu’il porte avec lui au moment de la visite chez le docteur. Il est important de reconnaître ses garanties de recouvrement, si la maladie à traiter est assurée par la compagnie d’assurances ou pas. Le vétérinaire professionnel concerné prescrit des médicaments pour l’animal et facture son montant de consultation. La feuille de soins, doit être dûment remplie avec précision, sans faute, dans laquelle elle se renseigne sur l’animal et son propriétaire, tout comme la facture de consultation. Cette feuille doit aussi être tamponnée, validée et signée par le vétérinaire responsable. Le propriétaire de l’animal doit aussi exiger une facture validée auprès de la pharmacie animalière s’il veut être remboursé. À ce stade, c’est le propriétaire qui, en avance, effectue le paiement par espèce. Arrivée au siège de l’assurance, le propriétaire de l’animal remplit une demande de remboursement et remet l’ensemble des dossiers comportant la feuille de soins venant de l’assurance, en plus de la copie de facture de consultation chez le vétérinaire, et de la copie de la facture d’achat de médicament, ainsi que sa demande. Il est impératif que la date de ces dossiers soit la même. L’assurance étudie le cas, et après quelques jours si le remboursement est validé, il se fait par virement bancaire au compte du propriétaire.

Les étapes de remboursement d’un frais vétérinaire auprès d’assurance santé animale n’est pas si difficile, mais demande de prudence et un moment d’attente.

Mon animal n’est jamais malade, pourquoi l’assurer ?
Vaccination, stérilisation, castration, médicaments : est ce que tout est pris en charge ?

Plan du site